Lettre à notre évêque

Cher frère évêque, Je comptais prendre le temps, dans les jours qui viennent, de vous écrire afin de vous exposer plus avant notre réflexion, nos attentes, nos inquiétudes, nos espoirs qui expliquent notre choix de ne plus contribuer au denier de l’Église. Merci d’avoir pris les devants par votre mail.

Une critique fraternelle du centre-gauche chrétien

Cet article de Foucauld Giuliani a initialement été publié sur le site de La Croix, le mercredi 23 novembre 2022. Indiscutablement, il y a un centre gauche d’inspiration chrétienne. Discret dans le débat public, celui-ci se fait sentir au sein de différents cercles de réflexion plus ou moins connus. Il représente une fraction non négligeable … Lire la suite de Une critique fraternelle du centre-gauche chrétien

Lynn White : le christianisme à l’origine de la crise écologique ?

S’il n’y a qu’UN article à lire sur le rapport entre christianisme et écologie, c’est bien celui retranscrit dans ce livre. Lynn White (1907-1987) médiéviste californien, y critique longuement dans la revue Science, en 1967, l’héritage chrétien qui, pour lui, serait en (grande) partie responsable de la crise écologique. Il s’agit ici de présenter brièvement sa … Lire la suite de Lynn White : le christianisme à l’origine de la crise écologique ?

Des luttes écologistes au Royaume de Dieu

Soutien aux paysans, fruits et légume de saison, réduction des déchets, refus de collaborer au business de l’agro-industrie en mettant les pieds dans leurs supermarchés, compostage, luttes contre l’accaparement des terres agricoles, pipi dans la douche, sabotage des arroseurs automatiques dans les golfs, toilettes sèches, opposition aux grands projets inutiles (...)

« Personne ne sait le malheur que j’ai vu ». La croix et l’arbre à lyncher dans l’expérience afro-américaine

Le 28 mai 2010, la Faculté de théologie protestante de Paris décerne le titre de docteur honoris causa au théologien américain James H. Cone (1938-2018), grande figure de la théologie de la libération noire. À cette occasion, James H. Cone prononce un discours, publié originellement sur le site de la revue Etudes théologiques et religieuses … Lire la suite de « Personne ne sait le malheur que j’ai vu ». La croix et l’arbre à lyncher dans l’expérience afro-américaine

Avec Ivan Illich, affronter la crise de l’Église

Par Pierre-Louis Choquet Initialement publié dans la revue Etudes https://www.revue-etudes.com A la faveur de la récente controverse sur la 5G, de nombreuses voix se sont réclamées d’Ivan Illich. Décédé en 2002, le philosophe reste, en France, surtout connu comme un précurseur de l’écologie politique et d’une pensée radicale de la décroissance. On sait moins, en … Lire la suite de Avec Ivan Illich, affronter la crise de l’Église

Que faire de la théologie de Jacques Ellul ? Pertinence politique de l’eschatologie comme réponse à la fatalité de l’effondrement

Par Benoît Sibille Initialement publié dans la revue « Écologie & politique » N° 64 https://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique-2022-1-page-113.htm             En conclusion de l’un de ses derniers articles (février 1985) pour la revue écologiste Combat Nature[1], Jacques Ellul interroge : « Aurons-nous le temps de reprendre le cheminement jusqu’à un aboutissement satisfaisant[2] ? » L’aboutissement en question est une «action écologique effective[3] », c’est-à-dire ne … Lire la suite de Que faire de la théologie de Jacques Ellul ? Pertinence politique de l’eschatologie comme réponse à la fatalité de l’effondrement

L’écologie, champ de bataille théologique. Stéphane Lavignotte

Sur les livres de Joëlle Zask et de Stéphane Lavignotte. Par Jérôme Alexandre (*). Par les temps de crise que nous connaissons, où le mot « crise » est sans cesse utilisé, il est intéressant de rappeler que ce concept vient du mot grec « krisis » qui signifie « jugement ». Fortement investi par la théologie chrétienne, dès les origines, la crise … Lire la suite de L’écologie, champ de bataille théologique. Stéphane Lavignotte

Contre l’euthanasie et son monde

Sur cette question cruciale de société qu'est l'euthanasie, il nous semble que les points aveugles sont nombreux, tant chez les partisans de la libéralisation du droit de mourir que ceux qui s'en font les critiques. Comment construire sur cette question une position authentiquement chrétienne - et donc anticapitaliste - qui ne tombe ni dans les ornières de la droite conservatrice idéalisant une "mort naturelle" qui n'existe pas, ni dans les travers d'une gauche gagnée par le libéralisme (...)